Chebaita Mokhtar – La fermeture, des magasins de vente de boissons alcoolisées, a favorisé la spéculation et la contrebande

Les éléments de la sûreté extra muros de la commune de Chebaita Mokhtar, ont arrêté un revendeur de boissons alcoolisées et ont saisi 140 bouteilles de vin et 100 canettes de bières. Dans le communiqué qui émane de la cellule de communication et des relations générale de la sûreté de wilaya, il est fait mention, également, que l’indélicat contrebandier utilisait son véhicule pour ramener cette marchandise de la wilaya d’Annaba afin de la revendre dans la commune de Chebaita Mokhtar. Certes au-delà du fait que les services de sécurité ont enregistré une hausse exponentielle de ce genre d’affaires, il existe une réalité toute crue et flagrante qui est celle que l’Algérien est un consommateur invétéré d’alcool et autres sirupeux enivrants. C’est une réalité dont il faut faire face et tenter de lui en trouver une solution radicale et dans l’intérêt de toute la société. Il ne faut pas se voiler la face et faire dans la fuite en avant. Il faut savoir, cependant, que plusieurs magasins de vente de boissons alcoolisées dans la Ville d’El Kala sont, actuellement fermés, ce qui a obligé beaucoup d’amateurs de Bacchus à recourir aux vendeurs illégaux qui sont de plus en plus nombreux et ce, en déboursant des sommes exorbitantes.  La réouverture des dits magasins va sonner le glas à ce genre de commerce et limitera le recours à la consommation de psychotropes et des drogues dures. Les sociologues et psychologues ont un terrain fertile pour faire des études approfondies sur la société Algérienne et ses vraies tendances de consommation et ce, grâce à cette période et trame historique de la COVID 19.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *