Rare Earth – Get ready

Le premier album du groupe de rock le plus populaire de Motown, sorti en août 1969 sur le nouveau label rock de la société – qui porte son nom.

Le titre est sorti en single le 18 février 1970 et est entré dans le Billboard Hot 100 le mois suivant, se frayant un chemin dans le Top 5 en juin – lorsque le long player était également dans le Top 5 de l’âme du magazine. graphiques. Écrit par Smokey Robinson, «Get Ready» a d’abord été un succès pour les Tentations, en 1966. Rare Earth, qui était alors connu à Detroit et dans les environs comme les Sunliners, a ajouté la chanson à sa liste de concerts la même année.

Rare Earth a rapidement monté son album dans le studio Motown sur West Grand Boulevard, enregistrant de 2 heures du matin à 8 heures du matin pendant cinq nuits en juin 1969. En plus de «Get Ready», ils ont coupé des versions de «Feelin ‘Alright» de Traffic et de «Tobacco Road», un numéro de John D, Loudermilk qui a commencé à l’origine comme une mélodie country. «Nous avions tellement de super chansons qu’il était difficile de choisir celles à enregistrer», se souvient le chanteur / batteur principal de Rare Earth, Pete Rivera, dans son autobiographie, Born To Wander

« Nous avons toujours eu une réponse très forte de la part de la foule », a ajouté Rivera à propos de « Get Ready », mais a noté que leur rendu rock était « décidément différent » de l’original Temptations. « Il semblait plaire aux publics blancs et noirs à tant de niveaux. » Il n’a pas non plus fallu plus de deux prises en studio. « Environ quatre minutes après la première prise, nous avons foiré et recommencé », écrit-il. « Lorsqu’une chanson dure 21 minutes, vous ne la reprenez généralement pas pendant un certain temps. »

Ce marathon de 21 minutes a occupé toute la deuxième face de l’album. Mais cela n’a pas attiré beaucoup d’attention jusqu’à ce que Motown publie un montage de trois minutes en tant que single, lorsque les stations de radio R&B de plusieurs villes ont commencé à le jouer. «Les frères et sœurs ont adoré l’air», se souvient Rivera. « Les hommes de promotion de Motown n’ont eu aucun mal à l’obtenir sur la radio R&B. » Quelques mois plus tôt, lors de la sortie de Get Ready, la maison de disques a pressé les 5000 premiers exemplaires en vinyle avec une pochette LP semi-circulaire découpée.

https://youtu.be/Yan9WilVmEg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *