Ligue 1 – Trois clubs interdits de recrutement

La Fédération Algérienne de Football a fait le point sur les litiges entre les clubs et les joueurs en indiquant le montant des dettes au 25 juin et le nombre de clubs interdits de recrutement, sans préciser lesquels.

Lors de la dernière réunion du Bureau fédéral de la Fédération algérienne de football (FAF), la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) a présenté une situation au 25 juin 2020 qui fait ressortir ce qui suit :

  • Vingt-trois (23) clubs professionnels sur trente-deux (32) sont concernés par les dettes, dont sept (07) de Ligue 1 (soit 44 %) et les seize (16) de Ligue 2 (soit 100%).
  • Sur les sept (07) clubs de Ligue 1trois traînent des dettes depuis la saison 2018/2019 d’un montant total de plus de 117 MDA et sont interdits de recrutement.
  • Le montant de dettes des sept (07) clubs de Ligue 1 est de 223 MDA, alors que huit (08) clubs sont appelés à honorer un montant de 5,3 MDA de frais de procédures.
  • Sur les seize (16) clubs de Ligue 2onze (11) sont interdits de recrutement avec un montant de dettes 340 MDAqui s’étalent sur une ou deux saisons.
  • Le montant global des dettes de la Ligue 2 est de plus de 541 MDA, avec 72 MDA qui concernent d’anciennes dettes de deux ex-clubs professionnels.
  • Dix (10) clubs amateurs de l’ex-Ligue 2 professionnelle sont également concernés avec un montant de dettes de 239 MDA, dont 43 MDA sont inscrits à l’indicatif de deux clubs sur la saison 2018/2019 et un club sur deux saisons 2018/2019 et 2019/2020.
  • Concernant la situation des dettes des entraîneurs, celle-ci avoisine les 48 MDA, dont 42 MDA concernent la seule Ligue 2 professionnelle (soit 87,5%).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *