Les détritus envahissent, inexorablement, la placette du 11 décembre 1960

Les citoyens de la ville d’El Tarf sont unanimes à dénoncer l’état de délabrement dans lequel se trouve, actuellement, la placette du 11 décembre 1960 qui est de surcroit située au centre ville et mitoyenne de l’EPH El Hadi Ben Djedid. Les allées et trottoirs de cette placette sont jonchés de détritus de toutes sortes et les herbes sauvages ont pris le dessus donnant l’impression d’une véritable jungle qui s’installe doucement et inexorablement. Cette placette qui est gérée par le CET pour ce qui du volet propreté ne semble pas être, du mois, une préoccupation secondaire des responsables de cette entité économique qui est liée par une convention avec la commune et qui perçoit des sommes d’argent sonnantes et trébuchantes, à savoir une rémunération, pour l’entretien de ce lieu public. Les citoyens estiment que le visage hideux qu’offre ce lieu est une insulte aux édiles de la commune ainsi qu’aux responsables de la direction de l’environnement, qui n’en ont cure de l’hygiène publique, dans son ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *