Arrestation de deux femmes et un repris de justice, et saisie de drogues et de substances psychotropes

Les éléments de la sureté urbaine de la daira de Teleghma ont arrêté deux femmes, accompagnées d’un repris de justice recherché par les autorités judiciaires, et saisi des drogues et des capsules hallucinogènes, en plus d’armes blanches prohibées et des sommes provenant du produit de la vente de substances dangereuses. C’est suite à des informations obtenues par les policiers de Teleghma et de Chelghoum Laid faisant état d’une activité suspecte d’une femme qui possède des quantités de drogues et de substances psychotropes, qu’elle vendait au niveau du quartier Jamaa Lakhdar dans la ville de Chelghoum Laid. En coordination avec le procureur territorialement compétent du tribunal de Chelghoum Laid, et après qu’une perquisition de l’appartement de la femme en question agée de 26 ans ait été faite, les policiers ont procédé à son arrestation ainsi que sa partenaire de 20 ans et d’un homme de 28 ans précédemment sujet à trois mandats d’arrêt du fait qu’il soit impliqué dans plusieurs affaires liées à la vente de drogue et à la menace de mort. Les suspects ont été surpris et arrêtés sur le lieu même. Les policiers ont pu alors saisir une quantité de drogue, une somme d’argent et un important arsenal d’armes blanches prohibées. La course de ces indélicates personnes s’est terminée en prison sur ordre du procureur de la république en attendant leur procès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *