Qui sera le propriétaire des biens de Haddad ?

 

 

A présent que la justice a ordonné la saisie totale des biens et des avoirs d’Ali Haddad que vont devenir les entreprises appartenant à son groupe industriel et particulièrement l’entreprise de construction et de travaux hydrauliques qui emploie à elle seule des milliers de travailleurs. Actuellement gérée par un administrateur qui a les pieds et mains liés car il ne pourra accéder aux fonds détenus par les banques, lesquelles avaient accordé des crédits faramineux à cet oligarque et qui ne sont pas remboursés. Les banques saisiront à elles seules ces fonds dont on ignore le montant qui selon l’expert en financement LachemiSiagh sont étourdissants. C’est incontestablement la quadrature du cercle. L’Etat ne veut plus entendre parler de nationalisation. L’expérience de renationalisation du complexe sidérurgique d’El Hadjar lui a laissé un gout amer. Alors qui prendra la relève ? Il y aura vraisemblablement une procédure de liquidation de ces biens. Mais pour quel repreneur ? Qui osera s’aventurer à reprendre des activités dont les banques ont subventionnées et qui attendent qu’on leur rende ce qui leur est dû ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *