Guelma: Encore un autre cas de suicide

 

Par T. SAIDI

Un autre cas de suicide vient de défrayer la chronique à Guelma.  Nous avons appris, ce dimanche matin à 6H39mn, qu’un jeune âgé de 23 ans répondant aux initiales (B -L), a mis fin à ses jours par pondaison en utilisant un tissu de ses vêtements à son domicile situé à la cité Abdaoui Salah, plus communément appelée DNC, sur les hauteurs de la ville de Guelma. La dépouille a été transportée par les agents de la protection civile, à la morgue de l’hôpital Dr Okbi pour être autopsiée. Ce drame a jeté encore une fois de plus, un grand émoi dans la cité.   Ce suicide, vient de s’ajouter à la liste enregistrée depuis le début de l’année 2020 : 15 cas, c’est une véritable tragédie. Une enquête fût aussitôt ouverte par les services compétents pour essayer de connaitre les causes exactes qui ont poussées ce jeune de mettre un terme à sa vie. La question qui se pose actuellement, avec beaucoup de regrets : Pour quelle raison ses gents mettent-elles-fin à leur vie ? Quel est le tabou, qui entoure cette vague de suicide notamment à Guelma. Seule une véritable expertise émanant de psychologues et de médecins spécialisés, pour connaitre évidemment les véritables raisons qui poussent nos jeunes au désespoir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *