Libération de 3 personnes poursuivies en justice pour des activités médiatiques illégales


Trois personnes poursuivies en justice pour exercice d’activités médiatiques « illégales » et « perception de fonds de l’étranger en violation de la législation nationale en vigueur » ont été libérés mercredi, a indiqué une source judiciaire. Quatre prévenus répondant aux initiales de R.R, H.N.S, H.Y et A M.M, ont comparu devant le juge d’instruction près le Tribunal de Bir Mourad Rais (Alger) qui a ordonné la mise sous mandat de dépôt de trois d’entre eux, selon la même source. Après l’appel introduit par les accusés, la Chambre d’accusation près le Cour d’Alger a ordonné leur libération. Les chefs d’accusation retenus contre eux sont « perception de fonds occultes en provenance de l’étranger », « perception de fonds d’une entreprise de communication étrangère ainsi que l’exploitation d’un matériel audiovisuel sans autorisation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *