Algérie – Grande-Bretagne, Renforcer la coopération scientifique et technologique

 

L’Algérie et la Grande-Bretagne ont convenu mardi de renforcer leur coopération bilatérale dans tous les domaines notamment scientifique et technologique.
Lors d’une audience accordée par le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, AbdelbakiBenziane à l’ambassadeur britannique à Alger, Barry Lowen, les deux parties ont convenu du «renforcement de la coopération bilatérale et de l’élargissement de ses perspectives entre les deux pays, dans les domaines de la formation et de la recherche scientifiques», indique un communiqué du ministère.
A cette occasion, le ministre a appelé au renforcement de «l’utilisation et de l’enseignement de l’anglais et à la diversification de la coopération pour englober des spécialités et domaines scientifiques et technologiques divers», d’autant que l’université aspire à s’ériger en «locomotive du développement économique national».
Les deux parties ont également convenu du «rapprochement et de la mobilité des chercheurs au niveau des deux pays en vue de partager les expériences et expertises sur le terrain et de mettre à profit l’expérience des universités britanniques dans le domaine de l’emploi, outre l’élaboration de programmes et de projets de recherches communs bénéfiques et utiles aux deux pays sur la base du principe gagnant-gagnant et la coopération dans le domaine de l’entrepreneuriat avec les établissements universitaires britanniques qui recèlent une longue expérience dans ce domaine».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *