mardi, décembre 7, 2021
ActualitésL’Algérie opte pour le modèle italien

L’Algérie opte pour le modèle italien

 

 

 

Une délégation algérienne composée de chefs d’entreprises moyennes, de jeunes opérateurs du numérique activant dans les start-up accompagnée par des hauts fonctionnaires de divers ministères se rendra les prochains jours à Rome où ils rencontreront les représentants des secteurs économiques italiens. L’objet de ces rencontres concerne la grande expérience de l’Italie en matière de développement industriel axée en grande partie dans le modèle de la petite et moyenne entreprise. L’Algérie, sous la direction d’Abdelmadjid Tebboune a définitivement choisi ce type de tissu industriel ; le seul selon le président à donner une chance à ces millions de jeunes algériens d’entrer de plain pied dans la transformation économique du pays car ils en ont les capacités. En Italie des dizaines de milliers de PME, suivies de centaines de start-up ont réussi à sauvegarder le marché intérieur des importations excessives de produits extérieurs mais surtout ont pu grâce au bon fonctionnement de ces entreprises à taille réduite exporter massivement  à travers le monde. La balance extérieure de l’Italie n’a jamais été déficitaire. C’est le deuxième pays de l’Union européenne, après l’Allemagne qui a un marché extérieur efficient. L’Algérie qui veut réformer profondément son économie enregistre un retard monumental dans la constitution de PME. Dans le pays il existe plutôt des micros entreprises artisanales qui n’ont pas pu se développer à cause du mépris affiché des précédents gouvernements à leur égard. Les recours au financement bancaire de ces TPE sont rarement acceptés. Les conditions d’octroi de crédits auprès des établissements financiers du pays sont tellement draconiennes qu’elles ont fini par dégouter tous ces tenants au crédit. L’Etat a toujours privilégié les grandes entreprises et a dépensé sans retenue leur ancrage économique, sans résultat probant. En fait c’est tout le contraire qui s’est produit pendant ces dernières décennies. Tous les gouvernements perfusaient à coup de milliards et à profusion des entreprises industrielles défaillantes qui n’ont jamais réussi à atteindre leurs objectifs de production et cela s’est encore aggravé avec l’encouragement d’opérateurs économiques privés de provenance douteuse qui puisaient dans les fonds de réserve de l’Etat pour édifier un tissu industriel factice qui faisait appel à l’importation de biens d’équipements étrangers alors qu’ils auraient pu s’il y avait une sous traitance exercée par des PME donner à celles-ci le moyen de bâtir une économie complémentaire , maintenant ainsi un équilibre sain et avantageux de la croissance . Cela n’a jamais été le cas et on ressent aujourd’hui l’absence d’un tissu industriel performant et compétitif. L’économie nationale est aujourd’hui structurée d’une plate forme industrielle qui existe depuis les années soixante dix et quatre vingt mais guère de piliers pour édifier une pyramide d’échelles allant de la base au sommet. La réflexion concernant les réformes à entreprendre, bien qu’elle arrive tardivement et dans un contexte difficile  aggravé par un ralentissement sans précédent de l’activité économique mondiale vient à point nommé. Le pays n’a plus les ressources financières qu’il disposait au temps où la rente pétrolière était largement suffisante pour relever n’importe quel défi économique. Cet atout il ne l’a plus mais il a un autre qui n’a jamais été expérimenté ni mis en valeur, celui de sa ressource humaine, majoritairement jeune et totalement acquise aux nouvelles technologies du futur. Tous  nos enfants jouent avec le numérique sans qu’ils aient appris cela à l’école car celle-ci reste très en retard. Ils le font par instinct inné en eux et ils réussissent à faire des miracles. C’est cette génération là sur laquelle Tebboune compte et dont il demande qu’elle devienne le levier de l’innovation et de l’économie de la connaissance.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Exclusive

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

Plus d'articles