Installation du délégué du médiateur de la république à Jijel

Le délégué du médiateur de la république au niveau de la wilaya de Jijel, AbdeslamLaouet a été installé officiellement mardi tard dans l’après-midi lors d’une modeste cérémonie au siège de la wilaya et à laquelle ont pris part les autorités civiles et militaires et les élus locaux. Cette installation intervient en application du décret présidentiel du 16 juillet précédant portant la désignation de M. Laouet au poste de délégué du médiateur. Lors de son allocution, ce cadre supérieur désormais rattaché à la présidence de la république, a expliqué brièvement les tâches qui lui sont assignées, en l’occurrence être un trait d’union entre la population et les hautes instances de l’état afin de véhiculer les doléances des citoyens et des fonctionnaires, et faire en sorte de les défendre dans le cadre de la loi de la république. Il expliquera également que le médiateur ne doit être sollicité que si le problème du citoyen reste sans solution ou si l’administration refuse ou peine à le lui régler, précisant que ce nouveau poste est une instance de recours non juridictionnelle. Par ailleurs, le chef de l’exécutif a invité toutes les directions de l’exécutif et les institutions de l’état à collaborer avec le délégué du médiateur et lui faciliter sa mission afin de construire une Algérie nouvelle.

Sur un autre plan, les citoyens de Jijel sont unanimes quant au bon choix du président de la république. En effet AbdeslamLaouet, un quinquagénaire au grade d’administrateur conseiller (Plus haut grade de l’administration) connu par sa volonté de travail, est diplômé de la faculté des sciences politiques et relations internationales d’Alger en 1992. Il débute sa carrière dans l’administration territoriale en 1995 où il occupa le poste de secrétaire général de la daïra de Taher (Jijel), avant de rejoindre la direction de la réglementation et des affaires généraux (DRAG), pour occuper par la suite le poste de secrétaire général de la Daira de Ziama-Mensouriah à l’ouest de Jijel. Connu pour sa parfaite maîtrise du travail administratif, il a été sollicité pour occuper le poste de chef de service du personnel de la wilaya et enfin chef de service de l’animation locale et de l’informatique au niveau de la DAL de Jijel. Un parcours professionnel diversifié et atypique qui lui a permis d’arracher sa place au sein de la cette nouvelle institution.

Par Ramdane. S  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *