El Tarf/CNSC-« Le président national de la coordination a bafoué le règlement intérieur »

L’ex-sénateur et néanmoins coordinateur du bureau de la wilaya de la coordination national de la société civile (CNSC), Saïd Arrouci sort de sa réserve et dénonce un coup de force perpétré par « le président national de la coordination qui a bafoué le règlement intérieur». Et pour cause,  l’installation au cours de la semaine écoulée d’un nouveau bureau  alors que les membres de l’ancien n’ont pas été informé de ce changement brusque qui s’est fait « en catimini et dans la précipitation ». Notre interlocuteur a martelé que « le président de cette organisation a, complètement, passé sous silence l’article 12 du règlement intérieur qui indique les cas de figure du limogeage du coordinateur local. Des conditions qui ne s’appliquent pas à ma mission. De plus, je tiens à souligner que le document de ma désignation stipule, expressément, que j’occuperai ce poste jusqu’à la tenue du congrès nationale de la coordination. Alors que ce n’est pas, encore, le cas ». Nos multiples tentatives de contacter le coordinateur national sont restées vaines. Quoi qu’il en soit, ces organisations qui voient le jour, ces derniers temps, ne sont pas l’émanation du peuple et de la vraie société civile. Elles sont toujours sujettes aux guerres intestines et à des velléités d’accaparement pour desseins bien connues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *