Alger/ 1e FNAA- Un  report inattendu !

Coup de théâtre à la Société algérienne des foires et exportations (Safex), ou devait se tenir la première édition de la Foire nationale de l’agriculture et de l’agroalimentaire, du 23 au 27 septembre 2020.

La 1ère FNAA 2020 a été tout simplement reportée à une date ultérieure. Et ce n’est qu’hier, que la Safex, co-organisatrice de l’événement en collaboration avec la Chambre nationale de l’agriculture (CNA), a été informée de ce chamboulement. Les raisons de cette subite annulation sont, selon des sources concordantes, liées au refus, qui n’a été donné que hier,  du Comité scientifique de suivi du Coronavirus, pour des considérations relatives au risque de contagion et conséquemment, à la hausse indésirable du nombre de cas. La perte supportée par aussi bien les organisateurs que participants, est énorme, financièrement et moralement. Quelques exposants que nous avons approchés, ont été choqués de constater, ce matin seulement, le report. Après avoir effectué un long voyage pour quelques-uns, notamment du Sud d’Algérie, les participants ont tout simplement plié bagages et repris le chemin du retour. Sans promesse de dédommagement des dégâts causés. Pour leur part, les organisateurs qui ont fait une offensive médiatique impressionnante, via les supports médiatiques conventionnels et modernes, à savoir, audio-visuel, papier et digital, ont pris une douche froide dés l’annonce du report. Le hic également c’est que la CNA a pris en charge les frais de location de la superficie d’exposition des participants ainsi que ceux de l’hébergement. Une manière d’encourager les producteurs de produits agricoles et agroalimentaires, à céder leurs marchandises au prix de gros. Une opportunité doublement avantageuse, pour ces derniers et pour le grand public. La 1ère FNAA 2020, était qualifiée de ‘’salon tes’’, par Mouloua Kouider, sera, donc, à l’insu des organisateurs, des exposants et même des autres organisateurs des événements qui se préparent, un salon échoué. Les exposants, pour rappel, étaient initialement au nombre de 150 exposants venus de 24 wilayas, nombre augmenté, hier, pour atteindre les 180 exposants venus de 26 wilayas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *