Conseil exécutif de wilaya de Guelma-La rentrée scolaire à l’ordre du jour.

En prévision de la rentrée scolaire 2020/2021, le chef de l’exécutif de la wilaya, a présidé lundi à 15H00 une réunion du conseil exécutif, qui a vu la présence de tous les responsables ayant une relation directe avec le secteur de l’éducation nationale. En effet, pour assurer le bon déroulement de cette rentrée scolaire dont la date n’a pas été encore fixée, et en dépit du contexte actuel marqué par la crise sanitaire lié au coronavirus, le wali devait mettre en exergue les conditions et les mesures à prendre, pour assurer une meilleure rentrée scolaire. A ce titre le directeur de l’éducation, devait exposer son rapport habituel, qui met en relief certains points comme les nouvelles structures d’enseignement, les cantines scolaires, le chauffage, transports et ramassage scolaire et aussi l’indemnité accordée chaque année aux élèves nécessiteux. Il faut dire que tous ces dossiers ont été abordés avec beaucoup de précision.  Concernant le renforcement du secteur de l’éducation, plusieurs nouvelles structures vont être réceptionnées pour cette rentrée scolaire 2020/2021. Sur ce volet, le directeur de l’éducation, devait présenter à l’assistance les nouvelles réalisations : Il s’agit de 04 écoles primaires réparties à travers les cités de Oued H’rid, cité AADL, cité 956 logements et la cité 750 logements au niveau de Guelma et 05 écoles pour les communes de Fedjouj, Roknia, Oued zenati, Bouchegouf et Guelaat Bousbaa. Tout cela avec l’extension de 97 salles de cours ce qui va permettre à ce premier pallier de se renforcer par 6960 nouvelles places pédagogiques.L’ouverture de 02 cantines scolaires à Oued zenati et Bouati, qui entreront en service dès le premier jour de la rentrée, pour servir des repas chauds a plus de 200 élèves. Pour l’enseignement moyen, 02 nouveaux CEM ont été réceptionnés à Guelma/Sud et 03 autres au niveau de Hammam D’bagh, Ain Larbi et Bentabouche. Quant au troisième palier, 03 nouveaux lycées réalisés pour cette rentrée scolaire, un lycée à Guelma/SUD, et 02 lycées au profit des communes de Belkheir et Dahouara. Tous ces établissements scolaires concernent l’enseignement secondaire vont permettre de prendre en charge 2800 élèves. Notons, que ces nouvelles structures éducatives, sont venues à point nommé en cette période difficile, pour résoudre le problème de surcharges dont souffrent les classes scolaires depuis bien longtemps.  Par ailleurs, il y’a lieu de noter que la rentrée scolaire est tributaire de l’avis du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, qui est la seule habilitéà donner son feu vert aux autorités concernés pour fixer la date exacte de cette rentrée qui, s’annonce il faut le dire très perturbée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *