Le ministre des mines en visite à Guelma-                                                     Pour la valorisation des richesses du sous-sol.

Le ministre des mines M. Mohamed ARKAB, pour s’enquérir du secteur relevant de son département ministériel, a effectué ce jeudi 15 octobre 2020 une visite de travail et d’inspection a la wilaya de Guelma, qui se caractérise par son riche potentiel minier et par ses nombreuses carrières de marbre, de calcaire, d’argile et de TUF. En effet, le ministre et la délégation qui l’accompagne, se sont rendu dans la matinée au niveau de la carrière du marbre située au pieds de la Maouna, à 6 Km au Sud/Ouest de la ville de Guelma. Cette carrière est réputée par sa qualité exceptionnelle de son marbre de couleur rose, très utilisé pour la construction, la décoration et l’architecture d’art. C’est ainsi, que le ministre une fois sur le site, devait écouter avec une attention particulière les explications fournies par le président du groupe industriel des ciments d’Algérie (GICA GRANU EST), qui a mis en exergue le fonctionnement de cette carrière, évidemment de l’opération de l’extraction des filons du marbre, jusqu’à la phase finale de transformation et de traitement. A ce titre il y’a lieu de noter que cette carrière produit une importante quantité de produits miniers. Pour l’année 2019, les produits extrait au niveau de cette carrière, se présentent comme suit : le calcaire, 3 622 863,86 m3, l’argile,148 184,00 de tonnes, le marbre, 1447,06M3 et le TUF, 88 363M3.  Le groupe GICA Granit EST, dans le cadre de l’extension de ses investissements, va créer une nouvelle usine de marbre au niveau de cette carrière, répondant aux normes internationales, ainsi que la modernisation de l’unité de Boumahra, pour une enveloppe budgétaire de l’ordre de 150 milliards de centime, et ce, pour atteindre l’objectif de 120 000 M3 par année, car actuellement la capacité est de 30 000 M3 tous produits confondus. Le groupe GICA dispose de 38 autorisations d’exploitation des produits miniers en système de carrière au niveau de la wilaya de Guelma : 31 pour le calcaire, 04 pour l’argile,01pour le gypse et 01pour le kaolin. En outre, signalons par ailleurs, que Deux autres autorisations d’explorations de la glaise et du calcaire, ont été octroyées à ce même groupe. Sur ce tableau exhaustif, le ministre devait déclarer que les importations du marbre sont estimées à 500 000 tonnes par an, dont le cout s’élève à100 millions dollars. Et que des lors, les capacités de production du marbre sont suffisamment importantes pour ne plus recourir à l’importation. En faisons cet effort le groupe GICA va permettre à l’Algérie de faire d’importantes économie en devises.           Le deuxième point de la visite, c’est au niveau de l’unité de fabrication et de transformation des produits du marbre située dans la commune de Boumahra Ahmed, où le ministre a visité l’usine de transformation de bloc et de tranche de pierre, pour le revêtement de sol et de façade, de marbrerie, disponible en plusieurs tailles et en deux coloris à savoir un marbre blanc et un marbre rose veiné. Cette brève visite, a permis au ministre d’avoir un aperçu général sur les richesses minières, que recèle la wilaya de Guelma.  A ce titre des mesures ont été prises dans le cadre du plan de développement et de diversification pour valoriser ce secteur des mines en d’autres production à l’exemple du béton et des produits agglomérés, car ces activités, vont contribuer à la création de richesse et à la résorption du chômage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *