Covid 19-La hausse des contaminations se précise

On ne peut pas encore parler de seconde vague comme c’est le cas pour l’Europe actuellement où le doute n’est plus permis mais si cela continue avec le relâchement constaté partout dans le pays on n’ y échappera pas . En effet ces dernières vingt quatre heures la barre des 200 contaminations est franchie. Certes ce n’est pas préoccupant mais l’alarme est là. Il ne faut pas oublier que la grippe saisonnière approche à grand pas et que si elle est confondue avec le coronavirus une vache ne retrouverait pas son veau. Comment dès lors distinguer un virus de l’autre ? C’est cela qu’il faut avoir constamment à l’esprit. Or il semble que ce ne soit pas le cas. En effet on a constaté un relâchement évident des gestes barrières, tels que la distanciation nécessaire d’un mètre au moins , le port du masque ,la négligence de se rincer les mains avec du gel hydro alcoolique. On continue de se bousculer dans les lieux clos comme les magasins d’effets vestimentaires en cette période de rentrée des classes. Les restaurants font salle bondée et les bus reprennent leurs mauvaises habitudes de faire monter plus d’usagers que cela est permis. Tout cela conjugué au pluriel représente un danger potentiel pour la sécurité sanitaire. On a même constaté dans les administrations que les citoyens s’ils portent le masque celui –ci ne sert strictement à rien puisqu’il est porté au dessous de la bouche et personne ne les avise que la bavette doit couvrir la moitié du visage jusqu’à la hauteur des yeux. Le premier ministre lors de son déplacement à Batna où il a donné le coup d’envoi à la rentrée scolaire a mis en garde les citoyens et les commerçants contre toute forme de relâchement. Il semble que sa déclaration n’a pas été entendue. Si l’évolution des hausses de contaminations continue alors on aura sans doute encore une fois droit à un confinement partiel et localisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *