Guelma/développement local-Un faible taux de consommation de crédits.

Lors de la troisième session ordinaire de l’APW, qui s’est tenue hier au niveau de la salle de délibération du siège de la wilaya, les directeurs de l’exécutif, ont exposé leurs rapports respectifs sur la situation de leurs secteurs. En y remarque qu’ en plus de la faiblesse des travaux de réalisation technique, les consommations de crédits alloués pour le paiement des projets lancés dans le cadre du développement socioéconomique de la Wilaya, étaient également très faible. Cette situation, pénalise la wilaya de Guelma dans ces différents projets, car les reliquats de ces crédits non consommés durant l’année budgétaire, risquent de tomber en exercice clos. Ce qui signifie, que ces crédits, seront reversés au trésor public. Ceci est vraiment regrettable, car cela est dû à l’absence de suivi et de controle sur le terrain même des opérations d’investissements publics.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *