El Tarf- Examen des possibilités de valorisation de la ZET Messida

Une commission interministérielle se rendra  »prochainement » dans la wilaya d’El Tarf dans le cadre des efforts visant l’exploitation du foncier touristique et la valorisation de la zone d’extension touristique (ZET) Messida, située dans la daira d’El Kala, a indiqué jeudi Salim Mehannaoui, directeur de l’annexe régionale de l’agence nationale de développement du tourisme (ANDT).

Intervenant lors d’un conseil de wilaya, le responsable de l’ANDT a indiqué que cette commission effectuera une visite dans cette wilaya, dans l’extrême Nord-est du pays, à la demande du wali, Harfouche Benarar, dans l’objectif d’examiner les opportunités et possibilités à exploiter en vue du lancement des travaux d’aménagement pour la concrétisation des nombreux projets touristiques prévues au niveau de cette ZET de 45 hectares.

Il sera également question, a-t-il dit, de trouver les meilleures solutions pour lancer les travaux d’aménagement qui peinent à démarrer. Ainsi, la première phase porte sur l’assainissement de la ZET pour un coût de 200 millions de dinars, a précisé M. Mehannaoui, signalant que ce projet porte sur la concrétisation d’un ensemble d’hôtels et plusieurs bungalows, des villas haut standing auxquels s’ajoute un pôle d’animation. La rencontre vise, a-t-il dit, à débattre des possibilités de concrétisation de cet ambitieux projet destiné à offrir 2.000 lits et à créer pas moins de 5.000 emplois, directs et indirects, dans une wilaya aux atouts naturels indéniables. Des retards ont été enregistrés dans la concrétisation de ce projet, a-t-il relevé, par ailleurs, en citant, entre autres, la crise sanitaire liée à la Covid-19 qui a freiné toute activité, en sus de  l’infructuosité d’un premier appel à manifestation d’intérêt national et international afin d’attribuer ce site à l’investissement en vue de la valorisation de cette richesse diversifiée. Un deuxième cahier des charges proposant la location des lots a été établi, a-t-il en outre noté. Lors de la présentation du plan d’aménagement de la zone d’extension du tourisme (ZET) Messida et les perspectives de sa valorisation, les intervenants ont insisté sur l’importance de la promotion du foncier touristique et de la destination El Tarf. De son côté, la directrice locale du tourisme et de l’artisanat, Nadjla Bechainiya, a insisté, dans une déclaration à l’APS, sur l’importance d’accélérer la concrétisation des projets prévus au niveau de cette ZET qui s’étale sur 45 ha. Une fois concrétisés, ces projets permettront de booster l’activité touristique, de promouvoir la destination El Tarf, à longueur d’année, a-t-elle souligné. La wilaya d’El Tarf compte, a rappelé la directrice locale du tourisme et de l’artisanat, cinq (05) ZET à vocation balnéaire, à savoir, Cap Rosa, Henaya, Mafragh Est, Mafragh Ouest et Messida qui est  »l’unique à être dotée d’un plan d’aménagement conforme à la réglementation ». Le site en question a fait l’objet d’une étude en prévision de son attribution dans le cadre de l’investissement touristique, ce qui permettra à El Tarf de devenir une destination privilégiée et contribuera à la résorption du chômage dans cette wilaya qui compte un institut dédié au tourisme, à même de satisfaire la demande d’emploi spécialisée, avec l’intégration des jeunes diplômés dans le monde du travail au niveau de cette ZET. Des actions de sensibilisation dédiées à la valorisation des ZET de la wilaya d’El Tarf et, particulièrement celle de Messida, seront organisées, en présence des investisseurs potentiels et autres partenaires concernés, a-t-on indiqué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *