ONU-Deux Algériens élus dans deux organes importants

L’Assemblée générale de l’ONU a élu l’Ambassadeur Larbi Djacta et le diplomate Nabil Kalkoul, respectivement en qualité de membre de la Commission de la Fonction publique internationale (CFPI), pour un mandat de quatre années, et membre du Comité consultatif pour les Questions administratives et budgétaires de l’Organisation des Nations unies (CCQAB) pour un mandat de trois années, à compter du 1 janvier 2021. L’élection par acclamation, vendredi à New York, de ces deux diplomates algériens dans deux organes extrêmement importants des Nations unies, a été le fruit d’une mobilisation active de l’appareil diplomatique algérien. Cette élection revêt une importance particulière en ce qu’elle témoigne de l’estime et de la confiance dont jouit l’Algérie auprès de la communauté internationale et l’appréciation de ses positions au sein des Nations unies.
Elle est, également, une reconnaissance par la communauté internationale des capacités avérées des représentants de l’Algérie et de son rôle dans l’avancement des récentes réformes des Nations unies, notamment celles du système de développement et de la gestion et de sa contribution dans l’élaboration des politiques budgétaires de l’ONU.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *