On tue impunément en arabie seoudite-Mort « clinique » du médecin algérien en Arabie Saoudite!

Des sources médicales bien informées ont confirmé que le chirurgien algérien de 54 ans, natif de Skikda, «Bouregaa Marawan», est décédé «cliniquement», dimanche soir, dans la salle de réanimation de l’hôpital «Riyad» en Arabie saoudite, après quatre jours en Soins intensifs où il  a été aussitôt admis  depuis qu’il a fait l’objet d’une attaque armée dans l’exercice de ses fonctions au sein même de l’hôpital par un citoyen saoudien. Les mêmes sources ont rapporté à Ennahar online que l’agresseur du médecin était venu demander des informations et des documents liés au diagnostic de l’un de ses proches interné à l’hopital. Non content du fait que le medecin lui a conseillé de prendre attache avec  l’administration de l’hôpital,seule habilitée à délivrer ce genre de protocole, et sans préalable le suspect a surgit une arme à feu et tiré des balles sur sa victime l’atteignant à la poitrine et à l’abdomen, au milieu de l’horreur et de la panique du personnel médical. La famille du médecin victime de cet abject assassinat,  a saisi les  plus hautes autorités du pays, présidence de la République, Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, à l’effet d’ouvrir une enquête sur les circonstances et les raisons de cette attaque mortelle. Il est à noter que le médecin victime est, l’un des meilleurs chirurgiens de la wilaya de Skikda, et  a occupé le poste de doyen des chirurgiens à l’hôpital «Abderezzak Bouhara» de Skikda, avant de se rendre en Arabie saoudite il y a trois ans. Cette douloureuse tragédie a choquée la famille du médecin et la population de skikda en particulier et le peuple algérien en général et nous laisse poser la question quelles seraient les suites réservées à cet assassinat et qu’est ce qui se cache derrière!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *