Guelma/police-  Journée d’information et de sensibilisation sur la prévention du coronavirus.

Dans le cadre de l’intensification des compagnes de sensibilisation, de prévention et de lutte contre la propagation du coronavirus (covid19,) les services de police de la sureté de la wilaya de Guelma, ont organisé hier une journée d’information et de sensibilisation qui a pour thème « le danger est toujours la…Notre sécurité est entre nos mains ».  Cette journée, Durand laquelle ont assisté des policiers, la société civile, des commerçants et autres associations actives au niveau locale ainsi que les représentants de la presse, a été l’occasion pour le chef de la sureté de la wilaya de Guelma de rappeler devant l’assistance, les mesures à prendre, pour lutter efficacement contre la propagation de ce virus. Aussi le chef de sureté devait également rappeler la nécessité de la coopération et la solidarité, pour vaincre le virus, qui a tendance ces jours-ci à se propager davantage. Cette réunion a abouti à l’élaboration d’un programme de travail de sensibilisation et de prévention intensive sur le terrain. Parmi les actions prises pour faire face à l’intensification du virus, c’est le strict respect des mesures sanitaires à s’avoir : l’obligation du port de masque, la distanciation physique et  interdiction de tout attroupement. Les endroits ciblés par cette action, sont les espaces publics, les établissement publics et scolaires, les quartiers et cités de la ville, les arrêts de bus. Au cours de cette rencontre, l’accent a été mis sur la nécessité d’intensifier les compagnes de sensibilisation en distribuant des prospectus sur les allergies, la stérilisation et la désinfection continue au niveau des établissements publics et autres espaces. Donc, cette initiative louable est venue à point nommé, pour accroitre le degré de conscience des citoyens peu soucieux jusqu’à ce jour des dangers de ce virus qui les guettent en permanence, d’où la nécessité d’adopter les mesures de reflexes de défense sanitaires qui s’imposent.

                  Brèves de Guelma

Les orages et leur grand dégât :

Faut-il attendre encore un violent orage, semblable à celui de la semaine passée, pour revivre les moments dramatiques et difficiles, qu’a connue la wilaya de Guelma, à cause du non nettoyage des avaloirs et canaux d’évacuation des eaux pluviales ?         Devant l’inertie des élus et autres services concernés, la question évidemment reste posée. Une opération de nettoyage et de curage des avaloirs et des réseaux d’évacuation des eaux pluviales est à entreprendre dans les meilleurs délais possibles pour épargner la ville de Guelma des inondations.Les pouvoirs publics et la société civile, sont interpellés, pour prendre en charge sérieusement et efficacement cette problématique des inondations.

Fuites récurrentes de l’eau potable 

Désormais, les citoyens de Guelma, ont pris l’habitude de vivre avec les innombrables fuites d’eau potable et ses courants d’eau, qui coulent tranquillement dans les quartiers situés sur les hauteurs de la ville. Où sont passés les services techniques de la municipalité et de l’ADE, qui semblent ignorer la cherté de nos factures. Quant arrêtons-nous le grand gaspillage de ce précieux liquide ? Il faut dire à ce titre, que les milliards de dinars engagés par l’Etat, destinés évidemment pour la réhabilitation, et la modernisation du réseau de l’AEP, les résultats escomptés ne sont pas à la mesure des objectifs tracés. Donc, malgré les efforts des pouvoirs publics en matière d’enveloppes financières, ce dossier, continu d’occasionner beaucoup de désagréments à la population de Guelma.

Insalubrité au marché de fruits et légumes 

Le marché informel situé à proximité du complexe sanitaire mère-enfant et qui fait face à la cité résidentielle Khella, continu de polluer l’environnement et le manque d’hygiène est flagrant en cet endroit.  A chaque fin de journée, on remarque les nombreux tas d’ordures laissés inconsciemment par des vendeurs de fortune. Evidemment, la cité résidentielle Khella, qui se trouve à proximité de ce souk, souffre énormément de cette situation alarmante. Aussi le déplacement de ce marché vers un endroit plus approprié, pourrait être la solution idoine pour éradiquer ce problème. Il faut dire que l’installation de ce marché en cet endroit, contribue grandement a la dégradation du cadre de vie et du coup détériorer l’image de la cité Khella.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *