UNIPT/ CHINE-Un partenariat en vue et une opportunité d’investissement qui s’annonce

Par Razane Kedadria

Un séminaire d’échange sur la coopération économique et commerciale entre l’Algérie et la Chine a été organisé grâce à la technologie des conférences à distance, qui a été activée du côté chinois par des fonctionnaires de la Chambre de commerce chinoise et des responsables algériens de l’Union nationale des industriels, des producteurs et transformateurs algériens. Outre des fonctionnaires de la Chambre de commerce de Chine, le séminaire a réuni des représentants du gouvernement chinois de nombreux secteurs liés au commerce extérieur, ainsi qu’un certain nombre de négociants économiques. De l’autre côté, la partie algérienne était dirigée par le président de l’Union nationale des industriels, producteurs et transformateurs, Ali Guerfa, accompagné, par des conférenciers à distance de différentes régions du pays affiliés à cette organisation patronale.  Dans son discours, le président de l’Union, Ali Guerfa, a évoqué les capacités dont dispose l’Algérie, et les mesures approuvées par les pouvoirs publics, qui sont inscrites dans le programme du président de la République, Abdelmajid Tebboune, à l’effet de développer et faire progresser l’économie nationale et relever les défis attendus de nombreux secteurs, en particulier les industries manufacturières et les Petites et moyennes entreprises, économie du savoir, numérisation et développement des services en phase avec les aspirations des citoyens. Le président de l’Union nationale des industriels, producteurs et transformateurs algériens a également passé en revue les secteurs qui seraient tributaires des accords de partenariat des négociants économiques chinois, qui ont révélé lors de leurs interventions tout au long de la visio conférence leur intérêt à investir en Algérie dans le cadre  du principe  «gagnant-gagnant», qui se refléteront positivement sur leurs homologues algériens en matière de transfert de technologie et d’expertise, de financement, de valorisation, de création d’emplois, et d’encouragement à l’exportation de produits nationaux. L’objectif de ce symposium, comme le dit Ali Guerfa, se concentrera également sur les secteurs de la construction, des travaux publics et de l’irrigation, des télécommunications, des technologies de l’information et de la communication, de l’industrie et des industries manufacturières, de l’industrie pharmaceutique et de l’hôtellerie. A cef effet des réunions similaires sont attendues dans les prochains jours, à condition qu’elles soient consacrées aux secteurs de l’agriculture, de l’industrie manufacturière, du tourisme et d’autres domaines d’investissement. Il est à noter que l’Union nationale des industriels, producteurs et transformateurs d’Algérie a participé, en tant que représentant des organisations Patronales, à de nombreuses réunions organisées par Pékin et un certain nombre de grandes villes industrielles et commerciales de Chine. Source echo algéria.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *