mardi, décembre 7, 2021
ActualitésPolitiqueLe SG du RND à El Tarf:TayebZitouni plaide pour le changement...

Le SG du RND à El Tarf:
TayebZitouni plaide pour le changement du système de gouvernance

La grand amphi théâtre de la maison de jeunes « Ahmed Betechine » a abrité, hier matin, un meeting populaire du rassemblement national démocratique (RND), présidé par son secrétaire générale, en l’occurrence, Mr TayebZitouni.

D’entrée de jeux, Mr Zitouni, devant une salle archicomble et pour titiller la fibre patriotique des militants et candidats, martèlera avec euphorie que « le RND est la première force politique dans la wilaya d’El Tarf. Je suis ici parmi vous et je reviendrai après les élections locales du 27 novembre prochain. Dans cette wilaya historique qui fut la base de l’est et ou repose l’ami et médecin de la révolution feu Frantz Fanon ou plusieurs déflagrations de haut rang sont venus se recueillir sur sa mémoire. C’est aussi, la wilaya native de Feu le président Chadli Bendjedid qui a évité au pays en 1979 une crise politique majeure et qui a fait face, également, à la crise économique de 1986 et était le précurseur des reformes après les événements du 05 octobre 1989 ».

Abordant, les atouts économiques de la région, le SG du RND fustigera, implicitement, les responsables locaux et la léthargie qui caractérise plusieurs secteurs d’activité en indiquant que « Une région touristique comme la ville d’El Kala devrait être le pôle et la capitale touristique du pays et ce, par excellence. C’est une wilaya qui devrait capter les investissements dans l’agriculture et le tourisme. Certes il existe des contraintes dont le parc national d’El Kala (PNEK).  Egalement le manque d’assiettes foncières pour la construction de 3 000 logements de l’aide à l’habitat rural et par ailleurs, les contraintes pour ce qui est des réserves forestières. Mais, nous devrons tous trouver des solutions à toutes ses problématiques. Il y a dans cette wilaya des contre-révolutions visant son développement. C’est, en somme, le système de gouvernance qui est défaillant. Nous devrons tous critiqué ce système pour construire un autre sur des bases solides. Nous avons un système centralisé et nous devrons passer à un autre décentralisé ou la décision en matière de recettes fiscales et d’investissements productifs reviendra aux élus. Il faut savoir que tous les pays de monde qui ont réussi, économiquement, dispose d’un système décentralisé à l’exemple de la chine et même de la Russie qui est le berceau du communisme et du socialisme. L’Algérie est un continent avec un système ou tous se décide à Alger. C’est pour cette raison que nous prônons la démocratie participative qui est l’émanation des valeurs de notre révolution ».

L’orateur donnera par la suite des exemples de la défaillance de ce système en soutenant que « le couffin du Ramadhan constitue une tare pour la gestion du pays. Le rôle du P/APC est de créer des richesses par la création de zones industrielles et d’activités ayant trait au service. D’ailleurs notre slogan pour cette campagne est « la gouvernance locale pour un changement efficace » et pour se faire, il faut inverser la pyramide de gestion ».

Abordant de la crise diplomatique aigue avec le Maroc, Mr Zitouni dénoncera « la position belliqueuse et complotiste du Maghzen ». il dira en substance que « notre peuple est pacifique et cherche toujours la stabilité des peuples de la région.  C’est l’entité sioniste de connivence avec le maghzen qui complote contre l’Algérie et vous connaissez toutes les péripéties de ces complots ourdis. Nous sommes avec la cause palestinienne et avec tous les peuples opprimés de par le monde. Le Maroc mène une guerre par procuration contre l’Algérie. Les lobbys français que nous avons chassez de notre pays sont, eux aussi, contre notre pays. Mais, ils dévoient savoir que l’actuelle génération est plus féroce que celle des Moudjahidine pour ce qui est de l’amour et l’intérêt de son pays. En ce sens, nous devrons conforter notre front intérieur et social ».

En fin, le SG du RND exhortera ses troupes « à plus d’unité dans les rangs et ce, nonobstant les frictions et autres désaccords de visions et d’aller voter en masse afin de changer le système de gouvernance et de répondre aux attentes légitimes de la populations locales en matière d’emploi de logement et de développement social ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Exclusive

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

Plus d'articles