mardi, décembre 7, 2021
ÉconomiePlus de 200% du volume des exportations hors hydrocarbures depuis le port...

Plus de 200% du volume des exportations hors hydrocarbures depuis le port d’Oran

Le volume des exportations hors hydrocarbures à partir du port d’Oran a enregistré une hausse de plus de 200% dans les dix derniers mois de l’année en cours, par rapport à la même période de 2020, a-t-on appris jeudi du Président directeur général de l’entreprise portuaire (EPO), Mokhtar Korba.

Pas moins de 798.771 tonnes de clincker, 308.616 tonnes de produits ferreux, 28.728 tonnes de ciment et pour la première fois 8.256 tonnes d’huile de soja ont été exportés cette année, a précisé Mokhtar Korba dans une déclaration à l’APS, rappelant que l’exportation hors hydrocarbures à partir du port d’Oran s’est limitée à 196.200 tonnes de clincker au cours de l’année écoulée. Par ailleurs, il a été procédé, au niveau du port d’Oran, au traitement de 8.144.935 tonnes de marchandises diverses au cours des dix premiers mois de cette année, contre 8.381.026 tonnes au cours de la même période en 2020, ce qui représente une « légère » baisse de 2,82 %. Le trafic de marchandises solides a connu une augmentation de près de 10% dans les dix derniers mois par rapport à la même période l’an dernier, atteignant un volume de 4.584.323 tonnes. Les importations de céréales toutes variétés confondues arrivent en tête des marchandises solides, atteignant 2.456.426 tonnes, soit une réduction de 341.195 t par rapport à la même période de l’année précédente. Les importations d’aliments pour le bétail ont également connu une augmentation d’environ 24%, passant de 700.787 t au cours des dix derniers mois de l’année précédente à 868 830 t au cours de la même période de l’année en cours. Le volume des marchandises liquides s’élève à 224 475 tonnes, ce qui représente 2,76 % du total des produits traités au cours de la période précitée. Il s’agit des carburants, des huiles végétales et des huiles utilisées, a-t-on fait savoir, soulignant toutefois qu’il a diminué de 24,46 % par rapport à l’année précédente. L’activité des marchandises diverses a aussi enregistré une baisse de 14,31% (de 3.893.198 tonnes dans les dix premiers mois de 2020 à 3.336.137 tonnes au cours de la même période de l’année en cours), notamment les produits en fer et en bois et les matériaux pour la fabrication de produits d’emballage. D’autre part, le port d’Oran a enregistré une baisse de l’activité des conteneurs au cours de la période précitée avec le traitement de 177.743 conteneurs contre  185.937 au cours de la même période de l’année écoulée, soit une baisse de 4,41%. Pour ce qui est des voyageurs, le trafic a enregistré, au port d’Oran, 15.676 passagers depuis octobre dernier, après une interruption de près de deux années à cause de la pandémie de Covid-19 contre 33.669 passagers (avant la pandémie et ceux rapatriés vers le pays) au cours de la même période de l’année dernière, alors que celui des véhicules s’élève depuis octobre dernier à 7.303 contre 15 836 véhicules au cours de l’année dernière, selon le même responsable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Exclusive

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

Plus d'articles