mardi, décembre 7, 2021
ActualitésRégionsGuelma / Lutte contre la spéculation:83,5 quintaux de pomme de terre saisis

Guelma / Lutte contre la spéculation:
83,5 quintaux de pomme de terre saisis

Une importante quantité de pomme de terre destinée à la consommation a été saisie par les services de lutte contre la spéculation. Cette opération qui s’est soldée par la saisie de 83,5 quintaux de pomme de terre, s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la spéculation sur les denrées alimentaires, notamment les produits de large consommation. Ainsi, cette compagne menée par la direction du commerce de Guelma, en étroite coordination avec les services de sécurité, intervient conformément aux orientations des pouvoirs publics, pour mettre fin à l’acte de spéculer.

À ce titre, dans leurs interventions, les brigades de contrôle de la direction du commerce et des prix 5DCP) de Guelma, 680 points de vente, de chambres froides, d magasins et autres dépôts, ont été contrôlés. Cette action a permis aux contrôleurs de la DCP de Guelma de verbaliser 9 commerçants défaillants. La marchandise saisie a été déposée dans un point de vente, pour être céder directement aux consommateurs a un prix règlementé. Notons que le stockage massif de certains produits, pour effet de spéculation, est en partie à l’origine de l’augmentation des prix à Guelma. En dépit de son statut de wilaya a vocation agricole par excellence, Guelma enregistre ces derniers temps une hausse sensible des prix de fruits et légumes, allant jusqu’à dépasser un seuil jamais atteint et qui suscite l’inquiétude des citoyens à faible revenu. L’aliment le plus significatif est la pomme de terre, qui est cédée à 130,00DA le KG. Outre la pomme de terre pourtant cultivée massivement au niveau de toute la région de Guelma, les autres légumes ont également subi des augmentations importantes, comme la tomate, vendue à 100,00DA, la carotte proposée à 80,00DA, les courgettes a 75, OODA, la laitue a 120, OODA et le poivron vert a 120,00DA. De ce fait, les consommateurs assistent impuissant à ces augmentations manifestes, exagérées et injustifiées des prix de produits de large consommation, en attendant les dispositions segmentaires pour réguler le marché des fruits et légumes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Exclusive

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

Plus d'articles