mardi, décembre 7, 2021
ActualitésBelmadi s’exprime sur la pelouse de Tchaker

Belmadi s’exprime sur la pelouse de Tchaker

Avant de défier le Burkina Faso dans un match décisif, le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi, a répondu à de nombreuses questions, dont une liée à l’état de la pelouse du stade Mustapha Tchaker de Blida.

Lors des dernières confrontations, le sélectionneur national et ses poulains n’ont eu de cesse de plaider pour une réparation du terrain de l’enceinte blidéenne. Sa qualité, faut-il le rappeler, fut décrite, à plusieurs reprises, comme étant « catastrophique et détériorée ». À l’aube du match entre l’Algérie et le Burkina Faso, Belmadi s’est, une fois de plus, prononcé sur l’état de cette très controversée pelouse du stade Mustapha Tchaker de Blida.

Le premier responsable de la barre technique des champions d’Afrique en titre a animé, ce lundi, une conférence de presse d’avant match lunaire pour lui et sa troupe. L’événement médiatique s’est tenu au Centre technique national de Sidi Moussa (CTN). Fidèle à lui-même, Djamel Belmadi a répondu sans langue de bois à toutes les interrogations des journalistes présents.

Maniant humour et franc-parler, l’entraîneur algérien a livré son regard d’expert sur l’état du gazon du stade Mustapha Tchaker. Contre toute attente, il s’est montré satisfait et plutôt ravi des améliorations conséquentes apportées à la pelouse blidéenne. « Nous nous y sommes entraînés. Elle est bien meilleure que lors des deux dernières trêves. Ce qui n’était pas très difficile ». C’est ce qu’a donc déclaré le manager des Verts.

Équipe d’Algérie de football : Belmadi dévoile ses objectifs avant le Burkina Faso !

Le parcours de Riyad Mahrez et ses coéquipiers vers le Qatar se poursuit. Après quatre victoires et un nul face à leurs prochains adversaires, ils se retrouvent à la première place du groupe A. Ils sont en tête avec treize points devant les Étalons. Ceux-ci comptabilisent, pour leur part, onze points. En dépit de leur ballotage très favorable, les Fennecs se doivent de bien négocier leur rencontre de la dernière journée des éliminatoires de la CM 2022.

Même si un nul contre la bande de Kamou Malo arrangerait la sélection algérienne, Djamel Belmadi appelle néanmoins à la vigilance. Avide de succès, l’entraîneur national ne veut surtout pas se contenter de défendre. Ce qu’il désire, c’est un festin offensif. « Je veux garder le ballon. Je n’étais pas défenseur à mon époque. Donc tant mieux ! ». Il s’agit là de ce qu’a en outre déclaré le même locuteur. Le tout avec une pointe d’humour.

2000 policiers mobilisés pour la sécurisation de la rencontre

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a indiqué, lundi dans un communiqué, avoir mobilisé 2000 policiers à la veille du match retour des éliminatoires qualificatives de la dernière journée à la Coupe du monde de football 2022, entre la sélection nationale de football et son homologue burkinabée, prévu mardi au stade Mustapha Tchaker de Blida.

La DGSN a mis en place « toutes les mesures nécessaires pour la réussite de ce rendez-vous sportif important à travers la mobilisation des patrouilles de police motorisées et pédestres pour veiller à la sécurité routière et à la protection des personnes et de leurs biens pendant et après ce match », précise le communiqué.

Les services de la Sûreté nationale veillent aussi à « la fluidité routière au niveau de toutes les voies menant au stade du chahid Mustapha Tchaker à Blida et son périmètre, ainsi qu’à travers les gares routières et ferroviaires, ainsi qu’à la sécurisation des espaces de stationnement des véhicules ».

La DGSN a appelé « les supporteurs à respecter scrupuleusement les mesures du protocole sanitaire en présentant le ticket avec le pass sanitaire ainsi que la carte d’identité pour accéder au stade ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Exclusive

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

Plus d'articles