vendredi, mai 27, 2022

Le Billet:
Tebboune reste ferme

Le président de la république intervenant auprès des médias nationaux est revenu sur la dégradation des relations entre l’Algérie et la France. Pour le chef de l‘État. Tout effacement de ce qui a été dit par le président français n’est pas envisageable. Pour le président algérien la France officielle doit peser ses mots en ce qui concerne l’Algérie. Il n’est plus possible de laisser faire et continuer comme si rien n’était. Chaque mot ou phrase déplacée trouvera immédiatement la réponse adéquate. Il faut que l’Élysée comprenne définitivement que l’Algérie et la France doivent se considérer comme deux pays qui entretiennent des relations d’égal à égal.

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles