vendredi, mai 27, 2022

La visite historique du président Tebboune à Tunis jette de nouvelles bases de partenariat bilatéral

La visite d’État historique du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, mercredi et jeudi à Tunis à l’invitation de son homologue tunisien, KaïsSaïed, a permis aux dirigeants des deux pays de jeter les bases d’un partenariat fondé sur une nouvelle orientation stratégique.

La visite de deux jours a été marquée par d’intenses activités du président, sanctionnée par la « Déclaration de Carthage ». Cette dernière confirme la convergence de vues des présidents des deux pays quant à la nécessité d’une « nouvelle approche de coopération, à même d’asseoir de nouvelles bases de partenariat bilatéral ».

La Déclaration affirme que les « discussions importantes menées par les deux chefs d’Etats ont consacré la convergence totale des vues des deux présidents quant à l’appréciation du niveau des relations de coopération et de partenariat entre les deux pays ».

Les deux Présidents ont convenu notamment de la nécessité d’adopter une approche différente des cadres classiques de coopération, en vue d’asseoir de nouvelles bases de coopération entre les deux pays, pour davantage de complémentarité stratégique et de développement solidaire et intégré », en ce sens que les deux parties ont salué « le renforcement du cadre juridique à travers la signature d’un nombre important d’accords, à même d’élargir et de consolider les domaines de coopération et de partenariat ».

La visite du président Tebboune a également été couronnée par la conclusion de 27 accords et mémorandums traduisant la nouvelle dynamique des relations bilatérales portant notamment sur le développement des régions frontalières à travers deux accords de jumelage entre les wilayas de Jendouba et El Taref, et Le Kef et Souk-Ahras.

Les autres accords concernent les secteurs de la Justice, l’Environnement, l’Energie, la Pêche, les PME et les startups, l’Industrie pharmaceutique, l’Education, la Formation professionnelle, les Affaires religieuses et l’échange entre les radios.

Les présidents des deux pays ont, à l’issue d’un entretien en tête à tête, puis élargi aux membres des délégations des deux pays, confirmé lors d’une conférence de presse conjointe, leur souci de renforcer « les relations historiques distinguées » unissant les deux pays, et ce dans le cadre d’une nouvelle orientation stratégique.

Le Président Tebboune a reçu lors de son séjour la cheffe du Gouvernement tunisien, NajlaBouden, avant de se recueillir à la mémoire des Chouhada tunisiens au carré des martyrs, dans la région de Sijoumi.

Il a également rencontré, au deuxième et dernier jour de sa visite d’Etat, des représentants de la communauté algérienne établie en Tunisie, où il a indiqué avoir donné « des instructions à tous les ambassadeurs quant à l’impératif de mettre en place des canaux de communication avec les enfants de la communauté algérienne partout dans le monde en vue de prendre en charge leurs préoccupations ».

Le président Saied a décerné au Président Tebboune le Grand Collier de l’Ordre National du Tunis pour les efforts qu’il déploie pour réaliser les aspirations du peuple algérien et sa contribution à la promotion des relations étroites entre les deux pays au mieux des intérêts des deux peuples frères, en marge d’un diner offert à son honneur et la délégation qui l’accompagne.

Un accueil fraternel et officiel a été réservé au président de la République, à son arrivée à Tunis, traduisant la profondeur des relations historiques et stratégiques liant les deux pays et les deux peuples frères.

 

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles