vendredi, mai 27, 2022

Développement local à Mila;
La nouvelle APW dévoile une partie de sa stratégie

 

Après l’installation des différentes commissions de la nouvelle APW de Mila, en milieu de semaine passée, le P/APW, Yacine Benamira, a décliné l’ébauche de sa feuille de route en matière de développement local pour les cinq ans de sa mandature. Pour le nouveau P.APW, le développement de la Wilaya passe nécessairement par l’agriculture, compte tenu du cachet rural de la région. Benamira a fait savoir que son cabinet procédera, dans les meilleurs délais, à l’établissement d’un diagnostic exhaustif de tous les secteurs d’activité afin d’identifier et de palier à tous les dysfonctionnements qui continuent d’étriquer la dynamique de développement à l’échelon local. Parmi les priorités soulevées par le nouveau président de l’Assemblée populaire de Wilaya, on retrouve l’extension du périmètre agricole irrigué de Télaghma, qui s’étend sur une superficie de 4 700 hectares. Benamira qualifie cette étendue d’insuffisante pour une Wilaya à vocation agricole comme Mila et demande son extension à 20 000 hectares. « Si on porte l’étendue du périmètre agricole irrigué de Télaghma à 20 000 hectares, notre Wilaya, qui est leader dans la production de l’ail, pourrait participer de manière plus prononcée dans l’autosuffisance alimentaire nationale. Nous pourrons produire jusqu’à 50% des besoins nationaux en pomme de terre et en ail. », soutient-il. Le P/APW a, par ailleurs, soulevé le problème des projets gelés depuis des années, en expliquant que son équipe va déployer les efforts nécessaires pour obtenir la levée du gel qui frappe les projets des quatre hôpitaux prévus dans les villes de Grarem-Gouga, Tadjenanet, Rouached et Chelghoum Laid. Pour le P/APW, l’amélioration des capacités d’accueil et des prestations assurés au niveau des structures de santé publique ne peut se réaliser que par l’annulation des décisions de gel prononcées à l’encontre de ces projets depuis 2016, dans la foulée des mesures de restrictions budgétaires décidées par le gouvernement sous Abdelmalek Sellal. Il est à signaler que la Wilaya de Mila est une région agricole à 64% selon les termes de la plus récente monographie réalisée par la Wilaya.

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles