vendredi, mai 27, 2022

Statue de l’Émir Abdelkader vandalisée:
L’ambassadeur d’Algérie en France dénonce un acte d’une « bassesse inqualifiable »

L’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed-Antar Daoud, a dénoncé dimanche un acte de vandalisme d’une « bassesse inqualifiable » qui a visé une statue érigée dans la ville d’Amboise (France) en l’honneur de l’émir Abdelkader, quelques heures avant son inauguration officielle.

« L’ambassadeur d’Algérie a dénoncé un acte de vandalisme d’une bassesse inqualifiable et assure de la poursuite de la dynamique algéro-française, soutenue par une volonté politique de part et d’autre d’aller de l’avant ».

Selon la même source, à l’invitation de M. Thierry Boutard, Maire de la ville d’Amboise, l’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed-Antar Daoud a pris part, samedi, à la cérémonie d’inauguration de la sculpture « Passage Abdelkader » en hommage au héros algérien l’Émir Abdelkader, qui intervient cette année au moment où le peuple algérien célèbre le 60eme anniversaire de l’indépendance nationale, chèrement reconquise.

« Malheureusement, cette œuvre de portée mémorielle, réalisée par le sculpteur Michel Audiard, a été vandalisée dans la nuit du 4 au 5 février, avant même son dévoilement, suscitant une vive indignation des participants et au-delà ».

Par ailleurs, « l’Algérie prend acte des condamnations unanimes émanant des autorités françaises et de la population amboisienne témoignant du profond respect dû à la personnalité de l’Émir Abdelkader, lequel a voué toute sa vie à diffuser les valeurs de paix et de tolérance », souligne le communiqué.

Pour l’ambassade d’Algérie à Paris, « ces condamnations s’inscrivent indéniablement dans cette dynamique ascendante d’apaisement insufflée par les hautes autorités des deux pays ».

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles