vendredi, mai 27, 2022

60e anniversaire de la Fête de la victoire:
Renouveler le serment en fidélité à la patrie

 

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali, a insisté, samedi, sur la nécessité de renouveler le serment en fidélité à la patrie pour la défendre et faire front à tous ceux qui tentent de porter atteinte à sa Glorieuse histoire.

Cette fête « exprime le sentiment de fierté pour les sacrifices consentis par notre Nation Algérienne… Aujourd’hui, nous nous recueillons à la mémoire de nos vaillants martyrs et renouvelons le serment en fidélité à la patrie pour la défendre et faire front à tous ceux qui tentent de porter atteinte à sa Glorieuse histoire », a indiqué M. Boughali dans son message à l’occasion du 60e anniversaire de la Fête de la victoire.

« Soixante ans se sont écoulés depuis cette Glorieuse journée de notre histoire. Un 19 mars 1962, le combat de notre Nation Algérienne a été couronné par une victoire décisive et le peuple algérien a recouvré sa liberté confisquée et a libéré sa terre abreuvée par le sang d’hommes et de femmes braves qui ont tenu promesse envers Allah », a-t-il poursuivi.

« Etant un peuple qui a souffert des affres du colonialisme, nous avons pris conscience de la valeur de la patrie. Notre cohésion nationale à chaque occasion n’est qu’une preuve de la prise de conscience du peuple algérien libre et digne, de tout complot qui se trame contre nous, voué d’avance à l’échec tant que le peuple vaillant et son armée forte forment un seul bloc indissociable et tant que notre pays est déterminé à aller de l’avant vers le développement et la prospérité dans le cadre de la nouvelle vision définie dans le programme du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune à la faveur des réalisations accomplies quotidiennement et des promesses tenues faites au peuple algérien », ajoute le président de l’APN.

Le 19 mars est « un jour mémorable de notre histoire. Nous avons le droit d’être fiers et de s’enorgueillir des exploits de nos aïeux et de nous remémorer les faits héroïques de nos chouhada et de nos moudjahidine », conclut M. Boughali.

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles