vendredi, mai 27, 2022

Ouyahia et Sellal termineront-ils leurs vies en prison ?

Si on fait le cumul des années de prison ferme prononcées définitivement par les tribunaux à l’encontre des deux ex premiers ministres de la présidence Bouteflika on est saisi par leur lourdeur. Certes la justice pénale prévoit une moyenne des peines dont le verdict est rendu définitivement mais cette moyenne reste très élevée et les deux ex chefs de gouvernement ne sont pas prêts de sortir de prison. Certes il y aura des aménagements de peine prévus dans le code pénal comme la conditionnelle ou pour un cas de dégradation de santé comme c’est actuellement le cas d’Abdelmalek Sellal dont ses avocats disent que l’ex premier ministre est aujourd’hui très affaibli et que son moral est au plus bas. Peut-être que pour lui on décidera d’abréger son calvaire en le libérant sous certaines conditions. Par contre concernant Ouyahia qui a toujours fait preuve de nonchalance à chaque procès le concernant et certains même parlent d’une arrogance affichée ostentatoirement dans ses réponses aux juges, comme au cours de ce procès des frères Benamor où il a déclaré, en surprenant l’auditoire, que son action au gouvernement a évité un printemps arabe à l’Algérie. L’ex premier ministre qu’une majorité d’Algériens ne portent pas dans leurs cœurs, surtout les travailleurs des entreprises publiques s’est finalement rendu à la raison et pour lui le séjour dans les geôles de la république sera plus long que son prédécesseur. Lorsqu’on ouvrira pour lui la porte extérieure de la prison ce sera une personne dont l’âge sera bien avancé.

 

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles