vendredi, mai 27, 2022

Guelma:
la célébration de la journée mondiale de la presse ratée pour la deuxième fois

À Guelma, cette année encore la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse n’a pas eu lieu, c’est la deuxième fois que cela arrive. Elle est passée sous silence, au grand dépit et déception de la société civile et de tout le monde de la presse, avec bien sûr les correspondants de presse accrédités de la wilaya et autres journalistes. Ce rendez-vous ô combien important pour les gens de ce métier noble, était pourtant très attendu, car il permettrait la communication avec les pouvoirs publics, représentés par Mme la Wali, symbole et responsable de la communication, ainsi que le porte-parole de monsieur le président de la république, qui a consacré d’ailleurs à ce titre un discours important sur la liberté de la presse en date du 3 mai 2022, où il attache son intérêt particulier à l’importance de la presse. Il faut dire que ce rendez-vous raté, a privé le monde de la presse notamment locale, d’entrer en contact avec Mme le Wali, qui a toujours accordée il faut le souligner son intérêt et sa protection envers les journalistes. Des thèmes très importants auraient été prévus pour être débattus en la circonstance. Cependant cette rencontre Wali / presse locale n’a pas eu lieu en cette journée du 3 mai 2022. Il se peut que pour certaines raisons compréhensibles, ce rendez-vous, qui constitue un trait d’union dans la communication entre les principaux acteurs du monde des médias, mais n’a pas pu se tenir. Donc tout peut se rattraper à l’occasion des prochains rendez-vous. Rappelons que ces rencontres regroupant les représentants de la presse locale avec le Wali, permettent d’aborder dans un climat serein et de détente, les dossiers importants de l’heure, ayant trait au développement social et économique : tels que notamment le programme de logement, les routes, l’aménagement et l’amélioration urbaine, l’AEP, l’assainissement, les infrastructures scolaire et sanitaires, l’hygiène et le cadre de vie dans la cité. Notons que la rencontre wali- presse locale, permettra évidemment de coordonner les actions pour une meilleure prise en charge des besoins et autres préoccupations des citoyens dans une approche de complémentarité. À ce titre, il faut noter, que le journaliste, reste toujours un partenaire potentiel et incontournable de l’administration, car il met en valeur toutes ses action prises dans le cadre du développement local à travers ces écrits et aussi une lumière pour l’opinion publique.

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles