dimanche, juillet 3, 2022

Guelma :
Le phénomène de la drogue dans le milieu des jeunes en débat Tayeb Saidi

Une importante journée d’étude sur le phénomène de la drogue dans le milieu des jeunes, a été organisée le mercredi 18 mai à la salle de conférence du centre islamique Mohamed Boulouh, situé à la cité champs manœuvre de la ville de Guelma, dirigée et animée par Mohamed Aissani, membre de l’organisation nationale pour le progrès et le développement de la société civile. Ont participés à cet important colloque les responsables de la police, du secteur de l’éducation nationale, des élus de l’APW, la ligue de défense des droits de l’homme, le croissant rouge et autres représentants de la société civile. Il faut dire que plus que jamais le phénomène de la drogue dans le milieu des jeunes, est devenu ces derniers temps très inquiétants, très dangereux et menace la vie de la société toute entière. À ce titre, les autorités, mènent actuellement une lutte implacable et sans merci, pour neutraliser ce phénomène mondial qui a tendance à déséquilibrer la stabilité des familles et l’avenir de notre jeunesse. Dans son allocution en la circonstance, M. Mohamed Aissani, a lu un rapport complet et explicite sur le phénomène de la drogue, qui s’accroit sans cesse, menaçant de ce fait tous les milieux de la société à savoir : les jeunes, la famille, l’école et alimente par ailleurs toutes sortes de commerces illicites et autres trafics interdits. Les dégâts causés par cette drogue sont : la violence, les maladies neurologiques et psychologiques, les crimes passionnels, la peur, l’inquiétude chez les familles, l’insécurité quotidienne… Ajoutons à cela les vols les agressions, les excès sous toutes formes tels que l’alcoolisme et l’excès de vitesse dans la conduite des véhicules engendrons des accidents graves et mortels. Le constat général, c’est que les jeunes sont eux même victimes de ce phénomène et leurs parents aussi. L’État, doit prendre d’avantage des mesures préventives et répressives, pour endiguer ce phénomène, qui tend à se répondre. Signalons que ce colloque, très attendu par la société civile a été enrichie par la projection de documentaires (films) sur le phénomène de la drogue. Plusieurs discussions et commentaires, ont animés la salle de conférence, où on a remarqué la présence de nombreux représentants des différentes associations ainsi que des pères de familles, venus exposés leurs situations et aussi s’informer sur l’ampleur du phénomène et mieux connaitre cette problématique qui empoisonne la vie de la famille. Pour essayer de mettre fin au trafic et à la consommation abusive de la drogue, l’État doit résoudre les problèmes dans lesquels se trouvent confrontés les jeunes (la déperdition scolaire, le chômage, le dossier de logement, la formation et l’apprentissage). La menace de la drogue est désormais omniprésente dans notre société, qui doit vivre sur le quai vif et en alerte en permanence, car malheureusement les temps ont changé par tout dans tous les domaines hélas ! Et pour illustrer ce constat sombre nous devons signaler, que les services de police et de gendarmerie, informent régulièrement et quotidiennement la presse sur les nombreuses arrestations, infractions et délits relatifs à la drogue. Ce qui dénote l’existence, la propagation et l’accroissement de ce nouveau phénomène étranger à notre culture et à notre religion islamique.

 

 

 

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles