dimanche, juillet 3, 2022

Visite officielle du président Tebboune en Italie La consécration de relations pérennes

Depuis hier le président de la république est en visite officielle en Italie.

Après son périple en Égypte et au Moyen-Orient c’est à présent au tour de

l’Europe et elle commence dans un pays ami de longue date et qui a

toujours conservé des relations exemplaires avec l’Algérie. Spécialement

cette année où elles se sont considérablement renforcées.

Le président est accompagné d’une importante délégation. Il est prévu une

rencontre à l’échelle gouvernementale entre les deux pays. Pour rappel le

président du conseil italien, Mario Draghi s’est rendu récemment à Alger où il

s’est entretenu avec le président Tebboune avant de rencontrer longuement son

homologue Aymen Benabderrahmane pour ensuite signer des accords

importants qui engagent l’Algérie à fournir du gaz naturel algérien. D’autres

contrats ont été signés entre le groupe public Sonatrach et le groupe ENI ; Des

contrats prometteurs selon les co-signataires. Il n’y a pas que le gaz qui intéresse

l’Italie il y a aussi le renforcement des relations économiques notamment

industrielles entre les entreprises italiennes et algériennes. Étant informés à

l’avance de la prochaine adoption du code des investissements qui encourage

l’investissement étranger, en lui offrant toutes les garanties de sa pérennité la

délégation qui accompagnait Mario Draghi se prépare déjà pour la suite. La visite du président algérien concrétisera très probablement un partenariat

d’exception entre les deux pays. Sur le plan politique il y a certaines divergences

de vue concernant la guerre en Ukraine. On sait que l’Italie soutient sans réserve

les ukrainiens et condamné fortement la Russie en appuyant toutes les sanctions

émises par l’UE contre ce pays. En ce qui concerne l’Algérie c’est un autre point

de vue qui prévaut. Le président de la république fera valoir celui-ci en

expliquant que l’Algérie a des liens séculiers avec la Russie tout comme avec

l’Italie et qu’elle ne pourra pas effacer de tels liens. Les Italiens comprendront

certainement et ne s’entêteront pas à parler de ce sujet fort embarrassant pour

notre pays d’autant qu’ils savent fort bien que l’Algérie a toujours été loyale

envers les pays avec lesquels elle entretient des rapports d’amitié. De toute

façon ce qui intéresse avant tout les italiens c’est leur approvisionnement

régulier et en suffisance du gaz naturel algérien lequel sera forcément moins

couteux à cause de la proximité entre les deux pays. De plus avec les accords

que vient de signer le groupe ENI avec son homologue algérien, la perspective

d’un partenariat gagnant-gagnant sur le long terme engageant la prospection de

nouveaux gisements et leur exploitation mais aussi la réalisation de gazoducs

sahariens traversant la méditerranée jusqu’à la péninsule représente une

opportunité inédite pour l’Italie qui se trouvera confortée pendant des années en

matière d’approvisionnement. D’autres partenariats dans le domaine de l’énergie

sont prévus et seront sans doute abordés au cours de cette visite du président

Tebboune ou le cas échéant au cours des rencontres régulières qui auront lieu

périodiquement par un haut comité algéro-italien qui sera sans doute mis en

place au cours de cette visite du président algérien.

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles