dimanche, juillet 3, 2022

Guelma / Feu de récolte:
Une surface de 1000m2 d’orge détruite par un incendie et une femme fauchée par une voiture

Nous avons appris, auprès de la cellule de communication de la protection civile de Guelma, qu’une superficie de 1000 m2, d’orge, a été la proie des flammes. En effet, un incendie, s’est déclaré le dimanche 19 juin 2022, au niveau de la mechta Laghouam, distante de 8Km à l’EST de la commune de Guelaat-Bou-Sbaa, qui a détruit une surface de 1000 m2 d’orge, 0,5 hectares de végétation, 50 m2 de broussaille et 6 oliviers, avant que le feu soit circonscrit. Le feu a été complètement maitrisé dans la journée même, grâce à l’intervention rapide et efficace des éléments de la protection civile du poste secondaire de Khezaras, qui ont mobilisé deux camions citernes et une dizaine de sapeurs-pompiers. Signalons, que depuis la mise en place du plan de lutte contre les feux de récoltes et de forêts, plus de 30 départs de feu ont été enregistrés à travers la Wilaya, où plus de 100 hectares ont été détruits par les flammes. Évidemment, plusieurs facteurs favorisent les départs de feu dans les champs des céréales, notamment la sécheresse et les fortes chaleurs.

Une femme fauchée mortellement par une voiture

Selon un communiqué émanant de la protection civile, adressé à notre journal, une voiture a fauché mortellement une femme sur le chemin communal 126. En effet, dimanche pour une raison indéterminée, le conducteur d’une voiture de marque (HUNDAI-I10), a percuté mortellement une femme répondants aux initiales (R.L), âgée de 32 ans. Ce dramatique accident est survenue dimanche 19 juin 2022 à 17 h00, sur le chemin de wilaya 126, reliant Bouchegouf à Djeballah Khemissi, plus exactement au niveau de l’intersection de cette dernière. Intervenant rapidement sur les lieux de l’accident, les éléments de la protection civile, n’ont pu que constater la mort sur place de la malheureuse victime. Le corps de cette jeune femme a été transféré à l’hôpital Okbi de Guelma, pour être autopsié. Une enquête a été aussitôt ouverte par la gendarmerie nationale de Bei mezline, pour déterminer les causes et les circonstances réelles de ce dramatique accident qui a plongé toute la population de la localité de Djeballah, dans l’émoi et la consternation.

 

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles