mardi, août 16, 2022

Guerre d’Algérie:
En 6 mois l’OAS a tué plus de civils que le FLN durant six ans

Au cours de l’émission qui tourne en boucle depuis des mois sur la chaîne Histoire TV l’ex préfet de police d’Alger qui était en fonction de décembre 1961 à Juin 1962 a déclaré que l’OAS a commis des attentats terroristes à Alger et en l’espace de six mois seulement six fois plus contre des civils et des biens que le FLN pendant six ans. Le nombre d’exécutions sommaires contre la population musulmane dépasse l’entendement a-t-il souligné.« Les commandos de l’OAS tuaient tout musulman qui se trouvait sur leur passage ». Un correspondant américain du journal « New York Hérald Tribune » a livré ce témoignage poignant en racontant « Un jour on m’informa qu’un hôpital se trouvant sur les hauteurs d’Alger a été plastiqué par un commando OAS, je m’y suis rendu et je découvris sur place l’horreur. Tous les malades ont été tués, soit pas la déflagration de l’explosif soit pour ceux qui avaient été épargnés par l’explosion été exécutés de sang-froid. Le plus effroyable dans tout cela c’est que je surpris une conversation entre les médecins qui étaient venus soi-disant secourir que certains d’entre eux avaient eux-mêmes procédé à l’exécution des survivants ». Devant de tels témoignages livrés par des correspondants étrangers accrédités à Alger la notion de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité doivent être attribués à l’OAS dont les membres avaient tous été amnistiés et dont certains d’entre eux sont encore en vie et écoulent de jours heureux en France et l’outrecuidance c’est que ces ex membres de cette organisation criminelle ont tous été officiers de l’armée française.

 

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles