mardi, août 16, 2022

La plage du Rocher aux Moules (Jijel) Une perle, mais…

 

La plage du Rocher aux Moules dans la commune de Sidi Abdelaziz, à une cinquantaine de kilomètres à l’Est de Jijel, continue de damer le pion à ses congénères du littoral jijli. Impeccable sur le plan hygiénique, elle l’est également sur le plan de sa beauté naturelle. Située dans une falaise de sable, au pied d’un sympathique motel rustique, la jolie grève est pratiquement invisible aux passants qui empruntent la RN 27 A. C’est la plage des « initiés » comme on dit. Pourtant, elle ne désemplit pas en été. Elle est le point de chute de milliers de personnes : des nationaux, des binationaux et des étrangers. Protégée des courants marins venant du large par une barrière naturelle de rochers, la plage Le Rocher aux Moules est idéale pour la baignade des enfants. La profondeur de l’eau entre le rivage et l’ilot de rochers qui se dresse dans l’eau à quelques centaines de mètres ne dépasse pas le1mètre et demi. Cela fait de cette plage l’endroit le mieux indiqué pour les baignades enfantines sécurisée. Lors de notre virée sur les lieux, ce vendredi, on a été agréablement impressionné et par la propreté de la plage et par la magnifique affluence des estivants. Radouane, jeune plagiste, la peau basanée et la paire de lunettes solaire en serre tête, nous dira : « hamdoullah, on a du boulot, du matin au soir, sans répit ; cette plage est un don du ciel. Elle ne désemplit pas et c’est tant mieux.» Il renchérit : « Et malgré la forte demande, on n’a pas augmenté les prix de location des parasols, chaises et tables. Pour 700 DA, on peut disposer toute la journée, d’une table, de quatre chaises et d’un parasol. » Notre plagiste mettra en avant également « l’indulgence » de l’APC de Sidi Abdelaziz. « La mairie nous a loué des carrés sur la plage à des prix avantageux, c’est pourquoi les prix de location pratiqués par les plagistes sont abordables » Une jeune franco-algérienne, Sarah, vulcanisatrice dans les ateliers Renault à Marseille, nous dira pour sa part : « c’est un coin magnifique, j’y suis venue plusieurs fois avant la pandémie. Et cette année, avec l’assouplissement des déplacements, j’y reviens. C’est sympa ! » Le Rocher aux Moules jouit également d’une bonne réputation auprès des estivants des wilayas de Constantine, d’Oum El Bouaghi, de Mila et du sud algérien. Et la nouveauté, cette année, c’est la présence d’un nombre respectable de touristes libyens dans la région. On a pu remarquer plusieurs véhicules immatriculés dans ce pays voisin garés sur les parkings. On a essayé d’en repérer quelques-uns pour leur toucher deux mots, mais ce fut peine perdue dans une plage bondée. Bref, l’endroit est idéal, propre à toute épreuve. Mais des estivants aimeraient y voir des structures de jeux pour enfants. Il y a une présence considérable de l’enfance sur les lieux et il serait très avantageux de les équiper de structures gonflables, des trampolines et autres. C’est peut-être la seule note dissonante qu’il conviendrait de régler pour un plaisir complet des amoureux du coin. À bon entendeur.

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles