dimanche, octobre 2, 2022

El Tarf / Développement local:
Maires et commissions de daïra tergiversent dans le lancement des PCD

Lors du dernier conseil de wilaya, le wali Harfouche Benarar a exprimé sa totale insatisfaction quant au taux de consommation des crédits concernant le programme PCD de l’ensemble des 24 communes que compte la wilaya d’El Tarf.

« Je ne suis pas insatisfait de ce taux de 56,66% de consommation des crédits PCD. Il faut savoir que c’est la période des congés et nous serons confrontés de facto à la période de la rentrée sociale. Des paramètres qu’il faut prendre en compte. Vous, les commissions techniques de Daïra, êtes tenus de bouger pour augmenter ledit taux ». A martelé le premier responsable avec dépit et un ton menaçant.

Il ressort de ce constat négatif que l’ensemble des projets sont en stand-by et dont le montant total des opérations est de 120 milliards de Cts. Par ailleurs, les maires actuels ont montré leurs limites managériales pour ce qui est du volet lancement des opérations de développement qui ont un impact direct sur l’amélioration des conditions de vie des citoyens. Même topo pour les chefs de daïra qui font beaucoup plus dans la présence via les réseaux sociaux que le travail réel et effectif.

Quoi qu’il en soit, la wilaya d’El Tarf connait ces derniers mois une léthargie totale en matière de développement. Des changements à tous les niveaux de décision doivent être opérés au grand salut de la population locale qui souffre le martyre. En somme, cette inertie est dévastatrice pour les petites bourses.

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles