dimanche, octobre 2, 2022

Un nouvel ambassadeur d’Algérie en France

Mohamed Antar Daoud, l’ex journaliste à la RTA, nommé par le président Tebboune ambassadeur d’Algérie en France vient d’être remplacé à ce poste par l’ex ambassadeur d’Algérie en Espagne, Saïd Moussi. Daoud avait exercé sa mission diplomatique dès 2020 … Rappelé lors de la brouille passagère qui envenima durant des semaines les relations entre les deux pays à cause de paroles malencontreuses prononcées par le président Macron à l’encontre de l’Algérie, ce dernier a fini par réintégrer son poste mais son deuxième passage à Paris ne brilla pas particulièrement or le président Tebboune tient par-dessus tout à une diplomatie intense et innovante capable de faire parler l’Algérie dans tous les domaines et particulièrement celui de l’économie . Le chef de l’État demande aux représentants de l’Algérie dans le monde de faire du marketing et non de se contenter seulement de l’action diplomatique classique. Le choix fait par le président de la république de nommer à ce poste prestigieux d’ambassadeur d’Algérie en France un diplomate chevronné qui a fait ses preuves en Espagne avant la détérioration des rapports entre les deux pays. Un ambassadeur qui avait fait de l’Algérie une vitrine attrayante pour les hommes d’affaires espagnols qui se déplaçaient à l’époque très souvent en Algérie et signaient d’importants contrats avec des entreprises algériennes aussi bien publiques que privées. C’est ce gabarit là que le président veut pour entreprendre un autre type de relation diplomatique qui mettra fin à une certaine lourdeur devenue coutumière dans les chancelleries diplomatiques algériennes.

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles