L’Opep s’attend à une « croissance robuste » de la demande de pétrole en 2025

0
33

La demande de pétrole est partie pour connaître en 2025 une « croissance robuste », vers un nouveau record, selon des premières prévisions de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) publiées mercredi dans son rapport mensuel.

Le monde consommerait 106,2 millions de barils de pétrole en moyenne chaque jour, contre une estimation de 104,4 millions en 2024 et 102,1 en 2023.

Ces prévisions placent la demande d’or noir vers un nouveau record, en dépit des appels d’experts du climat à réduire la consommation d’énergies fossiles, plus gros contributeurs au réchauffement climatique.

« Les prévisions initiales de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2025 font état d’une croissance robuste de 1,8 million de baril par jour en glissement annuel » (par rapport à l’année 2024), indique l’Opep dans ce rapport.

Cette hausse de la demande d’or noir sera tirée « par la poursuite d’une activité économique solide en Chine et la croissance soutenue attendue dans d’autres pays non membres de l’OCDE (Organisation de coopération de développement économiques) », souligne le rapport.

Dans le détail, la demande dans les pays de l’OCDE ne devrait augmenter que légèrement de 0,1 million de baril par jour sur un an en 2025 à 46,13 millions de barils par jour, sans dépasser les niveaux pré-pandémiques de 2019.

Dans les pays non-membres de l’OCDE, elle devrait connaître une « croissance considérable » de 1,7 million de barils quotidiens, principalement du fait de Chine, du Moyen-Orient et de l’Inde, en dépassant les 60 millions de barils chaque jour.

La croissance prévue de la demande mondiale de pétrole pour l’année 2025 reste inférieure à celle de 2024, avec

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici