Réutilisation des eaux épurées Le secteur de l’Hydraulique entame l’exécution de la première tranche

0
17

Le secteur de l’Hydraulique a élaboré un programme spécial adopté par les pouvoirs publics pour la réutilisation des eaux épurées, dont la première tranche, d’un montant de 34 MDS de DA, a été approuvée, a indiqué, jeudi à Alger, le ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal.

Auditionné par la Commission Habitat, équipement, hydraulique et aménagement du territoire à l’Assemblée populaire nationale (APN), lors en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Mme Bessma Azouar, le ministre a précisé que ce programme intervient en application des décisions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, prises lors de la réunion du Conseil des ministres tenue au mois de novembre 2023, relatives à l’augmentation de la capacité d’épuration et de récupération des eaux usées, avec un objectif d’exploitation fixé à 60% de la quantité produite. Pour cela, un plan de réutilisation des eaux épurées a été mis en place, basé sur deux axes, relatifs à l’augmentation du taux des eaux épurées et à leur réutilisation. La première tranche du programme approuvé pour les années 2023, 2024, 2025 et 2026, inclut, selon le ministre, les eaux utilisées dans les zones agricoles, industrielles et urbaines, où il sera procédé à la réhabilitation des stations d’épuration des eaux usées et l’acheminement des eaux aux zones agricoles, à l’instar du barrage vert et l’irrigation des espaces verts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici