Mila-Santé publique La polyclinique :Debbahi Louiza réhabilitée

0
10

La polyclinique DebbahiLouiza de la commune de Grarem Gouga, au nord de Mila, a bénéficié d’une importante cagnotte pour sa mise à neuf. Plus de 5 milliards de centimes ont été attribués à l’opération de sa réhabilitation. En effet, les travaux de réhabilitation de l’unique polyclinique de la ville de Grarem Gouga ont été lancés jeudi passé, 4 juillet. La cérémonie de lancement desdits travaux a été présidée par le wali Mustapha Koreich, le DSP et les autorités locales. Ils toucheront tout l’espace intérieur de la structure, ainsi que le mur de clôture, selon les détails de la fiche technique du projet. Le directeur du secteur a indiqué, lors de l’entame des travaux, qu’un montant de 51 637 112,96 DA a été alloué aux travaux de réhabilitation de cette polyclinique. Il a précisé que l’enveloppe couvre l’ensemble du projet, depuis l’étude technique de faisabilité jusqu’à l’équipement de l’établissement, en passant par le suivi et l’exécution des travaux. Selon les détails glanés sur la fiche technique, les travaux retenus toucheront l’ensemble de l’espace intérieur de la polyclinique, soit 905 mètres carrés, ainsi que la clôture murée de l’enceinte. En plus clair, les services des urgences, les salles de soins et de la radiographie, l’aile d’observation, les piaules, la salle d’attente, les annexes, la cour et le mur de clôture seront remis à neuf, à la faveur de cette opération. Le DSP a souligné que cette opération fait partie d’un projet accordé à la wilaya en 2022 et qui prévoit la réhabilitation des trois polycliniques qui possèdent des services des urgences médicales, c’est à dire celles des communes de Grarem Gouga, de Terrai Bainan et de Télaghma. Attribué à une entreprise privée pour un délai de cinq mois, le projet sera remis au secteur en novembre prochain. Lors de sa prise de parole, le wali, Mustapha Koreich, a appelé l’entreprise détentrice du marché à travailler en mode 2X8 heures pour réduire le délai de réalisation. « Il faut partir avec une équipe de travailleurs renforcée et opérer jusqu’à 23 heures pour raccourcir le délai », a-t-il notamment dit. Dans ce contexte, Koreich lancera de nombreux flashs concernant le secteur de la santé publique. Entre autres, il révèlera que la commune de Grarem Gouga est en passe d’avoir un hôpital de 60 lits et que l’EPH Meddahi de la ville de Ferdjioua va bénéficier d’une importante opération de réhabilitation très prochainement. Il révèlera que la commune de Grarem Gouga a bénéficié d’un hôpital d’une capacité de 60 lits. « On a déjà l’assiette foncière pour sa construction : une famille de propriétaires terriens de la région nous a fait don d’un lot de terrain de 3 hectares pour son implantation. En outre, il nous a été accordé une enveloppe de 240 milliards pour la réhabilitation de l’hôpital de 240 lits de la ville de Ferdjioua, l’un des plus importants à l’échelle nationale. Signalons que le programme accordé en 2022 à la réhabilitation des trois  polycliniques de Grarem Gouga, de Bainan et de Télaghma est doté d’une enveloppe de 11 milliards.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici